Je tenais à remercier Gabrielle Hardy-Engelson et Erik Starcevic, à l’origine de ces « Regards croisés », pour leur investissement, leurs conseils, leur enthousiasme et leur gentillesse. Ils ont tous deux un intérêt pour l’art et les artistes d’une grande sincérité.